A propos de cet endroit

Si vous voulez vraiment faire l'expérience de l'atmosphère du Moyen-Orient; de l’agitation de la vie quotidienne à Jérusalem et vous d’avoir l’impression de faire un bond dans le temps, visitez le marché de la vieille ville de Jérusalem. Le «souk» ( mot arabe pour  « marché ») est un réseau de ruelles anciennes étroites dans la vieille ville de Jérusalem. Les rues et les bâtiments en pierre qui bordent les rues piétonnes étroites constituent un lieu palpitant pour observer les gens et  pour faire des emplettes de souvenirs authentiques. L'un des meilleurs moyens de découvrir le Souk de la vieille Ville  est de participer à une visite guidée du Mont du Temple de Jérusalem et du Dôme du Rocher. Le marché de la vieille ville de Jérusalem existe depuis une centaine d’années sous une forme ou une autre. Vous trouverez le souk qui s’étale dans les rues des quartiers chrétien et musulman de la vieille ville. Vous pouvez accéder à la partie chrétienne du souk depuis la porte de Jaffa ou au quartier musulman par la porte de Damas. Les marchés de la vieille ville sont ouverts tous les jours sauf pour les fermetures anticipées les vendredis et les fêtes religieuses.


Les différentes sections du marché de la vieille ville de Jérusalem


Si vous entendez parler des «Trois marchés», il s’agit du marché des bouchers; du marché aux épices et du marché des orfèvres, situés au-dessus du Cardo dans le quartier musulman. Les trois rues sont parallèles et sont reliées par des ruelles étroites. Vous y trouverez un ensemble d’articles en vente, y compris des produits électriques; produits frais, viande, articles ménagers, bijoux, tissus et vêtements. Le «souk arabe» longe David street à proximité de la porte de Jaffa.


Le «marché de Muristan et le marché d'Avtimus» se trouvent dans le quartier chrétien, près de l'église du Saint-Sépulcre. Tout au long de ce tronçon, vous trouverez de nombreux restaurants, boutiques  et églises. La David Street est au sud; le marché des bouchers à l’est et le quartier chrétien à l’ouest. Le forum romain se trouvait autrefois sur cette zone. Sous les Chevaliers Hospitaliers des Croisés, un hôpital fut créé à cet endroit. Le marché actuel du Muristan porte le nom de l'hôpital des Croisés (Muristan est un détournement du mot arabe «Bimaristan» signifiant hôpital). De nombreuses années plus tard, en 1903, lorsque l’Église orthodoxe grecque était propriétaire du terrain, un marché y fut établi par le patriarcat Archimandrite Avtimus (maintenant appelé marché d’Avtimus d’après le patriarcat). Au centre du marché d'Avtimus se trouve une fontaine de l'ère ottomane construite en l'honneur du sultan ottoman Abdul Hamid II.


Que pouvez-vous acheter dans le souk de Jérusalem?

Les articles en vente dans le souk couvrent un large éventail, allant des souvenirs kitsch pour touristes aux authentiques textiles fabriqués localement, en passant par de la verrerie exquise et des articles ménagers ordinaires dont les habitants pourraient avoir besoin. Vous trouverez également des objets religieux (chrétiens, juifs et musulmans); céramique; bijoux;  textiles; vêtements; narguilés; statues; casseroles et poêles; loofahs; produits en cuivre et en laiton; bagages; instruments de musique; chapeaux; ouvrages d'art; articles en cuir et beaucoup plus encore. C'est un endroit idéal pour goûter à la nourriture de rue locale. Faites-vous servir un jus de fruit fraîchement pressé pendant que vous attendez; goûtez à un falafel et aux houmous locaux ou essayez le shawarma. Plus important encore, souvenez-vous de marchander les prix; demandez la permission avant de prendre des photos d'habitants; respectez les normes et les coutumes locales et surveillez vos sacs, comme dans tout marché.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Visite au Mont du Temple de Jérusalem et au Dôme du Rocher

De $75

Jérusalem Vieille Ville et Nouvelle Ville

De $73

Jérusalem et Bethléem

De $106