About this place

Le Quartier Arménien est l’un des quatre quartiers de la Vieille Ville  de Jérusalem. Celle-ci est également composée du quartier juif, chrétien et musulman. Les Arméniens ont la plus petite section de la Vieille Ville et occupent 14% de la superficie totale de celle-ci. Le Quartier accueille environ 2000 personnes dont beaucoup sont liées à l’Eglise apostolique arménienne. Les Arméniens ont leur propre langue et leur propre culture et ne sont ni arabes ni juifs sur le plan ethnique. Ils sont originaires de Turquie, des montagnes du Caucase et d'Iran. Peu de temps après la mort de Jésus ils se convertirent au christianisme et depuis lors, ils effectuent des pèlerinages en Terre Sainte. Les moines arméniens arrivèrent à Jérusalem au IVème siècle après JC. La communauté arménienne de Jérusalem est considérée comme la plus ancienne communauté de la diaspora arménienne au monde. Le Quartier Arménien est entouré d'un mur d'enceinte intérieur qui comprend St Jacques, un couvent, une école, des églises et des résidences. Le long de la promenade de la porte de Jaffa après la porte de Sion et le Quartier Juif vous trouverez de nombreuses petites boutiques offrant de jolies poteries arméniennes peintes à la main et fabriquées sur place. De nombreuses zones de la Vieille Ville sont décorées de céramiques arméniennes, notamment le Dôme du Rocher et les panneaux des rues du quartier.

Le Musée Mardigian de la Culture et de l'Art Arménien, qui expose  des manuscrits enluminés et des documents couvrant l’histoire du peuple arménien, est l’un des  points incontournables du quartier. L’une des principales pièces exposées est une presse à typographique introduite à Jérusalem par les Arméniens dans les années 1830, elle fut utilisée par la  St. James Press fondée en 1833.

L'église arménienne de  Saint Jacques

Le Quartier Arménien est construit autour du monastère St. Jacques qui abrite le patriarcat  Arménien de Jérusalem. L’église ornée datant du XIIe siècle abrite un sanctuaire dédié à Saint Jacques, frère de Jésus. Jacques fut décapité (Actes 12:1-2) et la tradition veut que sa tête soit demeurée dans l’église arménienne de Jérusalem alors que son corps se trouve à Saint Jacques de Compostelle en Espagne. Vous pourrez découvrir d'exquises céramiques arméniennes entourant les portes du complexe de l’église. Les touristes ont le droit d’entrer dans la cour de l’église et dans l’église tous les jours à partir de 15h30. Les trésors du Patriarcat arménien sont exposés publiquement une fois par an le jour de la Saint-Jacques.

Tours You May Like

Jérusalem Vieille Ville et Nouvelle Ville

From $73

Jérusalem et Bethléem

From $106

Jérusalem et la Mer Morte

From $104