Un bref aperçu de la tournée

Nous commencerons avec un aperçu de Jérusalem pour ensuite marcher le long du Cardo byzantin, dans le quartier juif de la vieille ville. Depuis le Mur  des Lamentations (Kotel), nous suivrons la Via Dolorosa, les Stations du chemin de Croix pour terminer à l’Eglise du Saint Sépulcre. Après avoir profité des souks situés dans les quartiers chrétiens et musulmans, nous continuerons vers Bethléem. A Bethléem nous visiterons l’église de la Nativité ainsi que le champ des Bergers.

Remarques importantes et utiles

Important

  • Cette visite guidĂ©e est soumise aux rĂ©gulations des autoritĂ©s palestiniennes.
  • Passeport et tenue modeste (Ă©paules couvertes, pas de short) obligatoires.
  • Changement de vĂ©hicule demandĂ© pour les transferts afin de gagner du temps et Ă©viter les retards dus au trafic.
  • Nous pouvons vous dĂ©poser Ă  l’aĂ©roport pour un extra de $65 par personne.

A savoir

  •  Changement de vĂ©hicule probable pour entrer dans le territoire palestinien.
  • Le guide palestinien rejoint la visite uniquement au poste frontalier.
  • Business class : petits groupes en mini van de luxe / minibus.

Description détaillée de la tournée

Nous commençons avec la vue panoramique de Jérusalem qui est à couper le souffle. La vieille ville et le domaine du Mont du temple se déroulant sous nos yeux, nous pouvons imaginer le second temple détruit en 70 après JC et le Temple de Salomon détruit en 586 avant JC.

 

En poursuivant le long de la Vallée du Cédron, nous avons une vue extraordinaire du Mont des Oliviers, du Jardin de Gethsémani et de l’église de Toutes-les-Nations ainsi que du monumental cimetière juif. Nous entrons dans la vieille ville par la Porte de Sion, en passant par le quartier arménien jusqu’au Cardo byzantin. Bien que cette rue principale vieille de 1500 ans ait été partiellement détruite et inutilisée pendant la conquête musulmane, elle a eu une brève vie pendant la période des Croisades. Les vieux magasins de l’époque sont à présent au goût du jour.

 

En continuant à travers le quartier juif, nous arrivons au Kotel – Le Mur des Lamentations. Ce mur, datant de 2000 ans, est un fragment du mur occidental de soubassement de la terrasse du Temple que le roi Hérode avait dressé sur le Mont Moriah où avait eu lieu le sacrifice d'Isaac.

 

En marchant le long de la Via Dolorosa, nous rejoignons les pèlerins qui suivent le chemin de Croix et terminons à l’Eglise du Saint Sépulcre, église construite sur le lieu de crucifixion et de la pierre tombale de Jésus-Christ. Initialement construite pendant la période byzantine, elle a été partiellement détruite pendant les conquêtes perses et musulmanes pour ensuite être reconstruite par les Croisés.

 

Après une petite promenade dans les allées marchandes nous partirons pour Bethléem (la ville du pain), ville de Jesse, père du Roi David (1 Sam 16 :1), et ville natale de Jésus (Mat 2 :1).

 

A Bethléem, une courte marche sur la place Manger nous conduit à la basilique byzantine de la Nativité. Initialement construite au 4ème siècle et agrandie au 6ème, le sol d’origine en mosaïque est révélé à travers une trappe. Contrairement à la plupart des églises de la Terre Sainte, la basilique de la Nativité n’a pas été détruite par les conquérants perses et musulmans mais l’entrée a été abaissée, nous obligeant à nous baisser pour pouvoir y pénétrer.

 

Si nous regardons attentivement nous pouvons apercevoir la faible décoration des Croisés sur les colonnes. En descendant dans la grotte de la Nativité nous voyons l’étoile indiquant l’endroit de la naissance de Jésus, avec l’inscription en latin « Ici la vierge Marie enfanta Jésus Christ ». A l’opposé se trouvent la mangeoire et l’autel dédié aux trois Rois Mages. La basilique ainsi que la grotte sont orthodoxes.

 

Pendant des siècles après l’expulsion des Croisés, peu de choses ont été faites pour maintenir la basilique de la Nativité qui a connu un tremblement de terre ainsi qu’un incendie. Des restaurations partielles ont été entreprises pendant le mandat anglais et depuis 1967, des réparations intensives ont été réalisées par un hospice israélien.

 

En partant, nous apercevons au loin le champ de Ruth. C’est à cet endroit que le Moabite, la belle fille de Naomi, arrière-grand-mère du Roi David, cueillait dans le champ de Boaz (Ruth 2 :1ff).

 

Galerie de photos

Courte vidéo de la tournée

Commandez maintenant tournée