A propos de cet endroit

Le Mont du temple; Har HaBayit; Al-Haram Ash-Sharif (Le Noble Sanctuaire) ou mont Moriah est un site placé sur une zone surélevée de la vieille ville de Jérusalem. Il est situé derrière le mur des Lamentations, au sud-est de la vieille ville. Le mont du Temple est le site juif le plus saint sur Terre, car c'est là que se trouvait le Temple sacré et qu'Abraham se préparait à offrir son fils Isaac en sacrifice pour prouver sa dévotion à Dieu. La montagne est également sacrée pour les chrétiens, car le Saint Temple est mentionné dans le Nouveau Testament. Le Nouveau Testament décrit comment Jésus fut présenté au Temple lorsqu’il était bébé et comment il on le retrouva plus tard en train d'enseigner aux érudits au Temple alors qu'il n'avait que 12 ans. Plus tard, Jésus nettoya le Temple des marchands (Marc 13: 2). C'est aussi le troisième site le plus sacré de l'islam. Le site est mentionné dans le Coran comme le lieu visité par Mahommet lors de son voyage de nuit et d’où il s'est élevé au paradis


Histoire et signification religieuse du mont du Temple

L'histoire du mont du Temple remonte à des milliers d'années. Le peuple juif croit que le saint sanctuaire intérieur ou Saint des Saints du Temple qui s’y trouvait autrefois abritait l’Arche de l’Alliance originelle, un coffre en or qui protégeait les deux tablettes de pierre comportant les dix commandements imposés du mont Sinaï par Moïse. Le Temple était l'endroit où la présence de Dieu pouvait être ressentie par tous et où les gens se rassemblaient pour faire des sacrifices et prier. On pense que Salomon a construit le Premier Temple (Beit HaMikdash) sur le mont entre 833 et 950 avant JC. C'était une structure gigantesque et complexe sur plusieurs niveaux, de la taille d'un stade de football, qui a finalement été détruite par Nabucodonosor II lors du siège de Jérusalem (vers 587 av. J.-C.). Le Premier Temple est décrit dans le Deutéronome 12: 2-27. Le livre d'Esdras nous parle du Second Temple, achevé en 515 avant JC et détruit par les Romains en 70 après JC. En 20 avant JC, le roi Hérode le Grand fit d'importantes rénovations au temple et étendit le mont du Temple au nord, au sud et à l'ouest pour créer un complexe entouré de murs de soutènement en blocs de calcaire.

Depuis la destruction du Temple, chaque Juif prie pour revoir  à nouveau le Temple sacré reconstruit. Ce souhait est mentionné dans les prières et de nombreuses mitzvoth liées au temple ne pourront être accomplies qu'une fois le temple reconstruit. Selon la tradition juive, le Mont du Temple est le lieu où le monde a été créé, où il se terminera et où le Messie apparaîtra.

Après la destruction du Second Temple, le Mont du Temple était en ruines jusqu'à la conquête de Jérusalem par les Musulmans en 638 après JC et le nettoyage du site. Les califes omeyyades ordonnèrent la construction de la mosquée Al-Aqsa du côté sud du mont faisant face à la Mecque et du dôme du rocher au centre de la place où pourrait se trouver le sanctuaire intérieur du temple sacré juif. Les Musulmans vénèrent la mosquée comme l’un des plus anciens lieux de culte islamiques. Le Dôme du Rocher, achevé en 692 après JC, est l’une des plus anciennes structures islamiques au monde et serait construit sur la première pierre, qui était le cœur du temple juif. Le dôme octogonal du rocher contient le rocher sacré de Moriah. La mosquée Al-Aqsa est associée au passage du Coran qui décrit le voyage nocturne miraculeux de Mahomet qui l’a amené à la «mosquée la plus éloignée». Après son arrivée à Jérusalem, Mahommet serait monté au ciel en 621 après JC, rendant le voyage nocturne à la fois physique et spirituel. L’importance du mont du Temple dans le judaïsme et l’islam est au centre des débats depuis de nombreuses années.

Le mont du temple aujourd'hui

Aujourd’hui, le mont est entouré d’anciens murs d’une hauteur de 65 m situés au sud-est de la vieille ville. Certains murs datent du Second Temple. Quatre minarets ont été construits entre 1329 et 1622 sur les murs occidentaux et septentrionaux. Le mur occidental est en fait un segment restant du mur de soutènement extérieur du Second Temple et une grande partie du mur se prolonge sous le sol et peut être visitée par les tunnels sous le mur  Occidental.

Il y a sept portes d'entrée: les non-musulmans ne peuvent entrer que par la porte Bab al-Magharibeh; il y a aussi la Porte des Chaînes; la  Porte des marchands de Coton; la Porte de Fer et la Porte du Gardien. La Porte d'Or est scellée et les Juifs croient que c’est par là que le Messie entrera dans la ville le Jour du Jugement. Une fois sur le mont du Temple, les visiteurs peuvent voir un complexe pavé avec plusieurs structures. La plus reconnaissable est le Dôme du Rocher avec son dôme doré; d'autres incluent la mosquée Al-Aqsa;  on peut voir des fontaines; le Dôme de Saint-Georges; le Dôme des Esprits; des arches; des niches de prière; des pavillons en forme de dôme; des palmiers dattiers; des cyprès; le musée islamique et le Dôme des Chaînes. Le Dôme du Rocher se trouve sur une zone surélevée que l’on peut atteindre par quelques marches enjambées par des arches en pierre datant de l'époque mamelouke.

Aujourd'hui, le Mont du Temple est sous souveraineté israélienne, mais son administration quotidienne est assurée par le trust religieux musulman (Waqf islamique). La sensibilité religieuse entourant le mont du Temple a entraîné d’occasionnelles explosions de violence et de protestations. Un petit groupe de Juifs a manifesté pour le droit de prier sur le mont du Temple et les musulmans ont protesté contre la souveraineté israélienne sur le site. En vertu du statu quo actuel, maintenu depuis la fin de la guerre de 1967, il est interdit aux non-musulmans de prier sur le mont du Temple, mais ils sont autorisés à s’y rendre à certaines heures. Les non-musulmans ne peuvent pas entrer dans le Dôme du Rocher et des mesures de sécurité strictes sont en place pour empêcher les armes d'entrer dans l'enceinte. Les musulmans peuvent visiter à toute heure,  y entrer par toutes les portes et y  prier. Le moyen le plus sûr de visiter le Mont du Temple consiste à effectuer une visite guidée.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Jérusalem et la Mer Morte

De $104

Visite au Mont du Temple de Jérusalem et au Dôme du Rocher

De $89

Cité de David et Jérusalem souterraine

De $89