Fortifications syriennes

A propos de cet endroit

Les hauteurs du Golan sont une chaîne de montagnes formant une frontière naturelle entre Israël et la Syrie. Dans l'histoire moderne, les montagnes ont changé de mains plusieurs fois. Aujourd'hui, le Golan est une zone de forêts, de végétation luxuriante, de terres agricoles, de vignobles, de sources thermales, de sites archéologiques et de villages pittoresques. Les attractions les plus insolites sont les anciennes fortifications syriennes qui ont été préservées depuis leur abandon par la Syrie en 1967. De là, vous aurez une vue imprenable sur la Syrie et sur la Galilée.



Histoire des fortifications syriennes sur le plateau du Golan

La Syrie a obtenu son indépendance du mandat français en 1946 et les Britanniques se sont retirés de la Palestine en 1948, ce qui a conduit à l'établissement d'Israël. En 1948, la Syrie envahit le Golan simultanément avec six autres pays arabes voisins. Les Syriens prirent le Golan et érigèrent des fortifications créant une zone militaire. Leurs fortifications comprenaient des camps militaires, des bunkers et des installations de personnel militaire. Du point de vue dominant la vallée du Jourdain et la vallée de Hula en Israël, les Syriens avaient un avantage stratégique sur Israël et constituaient une menace constante. Il y avait régulièrement des escarmouches, des bombardements de villages israéliens et les Syriens essayèrent même de détourner le Jourdain en 1965 afin que de l'eau ne puisse pas couler en Israël.

En 1967, une nouvelle attaque fut lancée contre Israël cette fois par la Syrie, l’Égypte et la Jordanie simultanément. La guerre des Six jours prit fin lorsque les troupes israéliennes repoussèrent les armées arabes au-delà de leurs frontières. Les Israéliens prirent les hauteurs du Golan et les Syriens fuirent en Syrie, laissant les fortifications, les villages et les bunkers abandonnés. À la suite d'une nouvelle attaque de la Syrie en 1973, un accord de désengagement fut conclu. La frontière entre Israël et les Syriens sur les hauteurs du Golan fut réglementée par les observateurs de l'ONU et une zone démilitarisée fut créée. Depuis lors, le délicat statu quo sur le Golan a été maintenu et les hauteurs du Golan israélien ont prospéré pour devenir une région agricole productive et une destination touristique. La fascination pour nos voisins syriens ne s'est pas estompée; si proches et pourtant si lointains! Aujourd'hui, les touristes aiment explorer les vestiges fortifiés laissés par les Syriens en 1967.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Tour privé des hauteurs du Golan

De $1034

Hauteurs du Golan

De $125

Césarée et le Golan-2 jours

De $318