A propos de cet endroit

Le musée de la Diaspora (récemment renommé musée du peuple juif Beit Hatfutsot), à Tel-Aviv, est consacré à l'histoire du peuple juif à travers le monde et au travers de son histoire. Les expositions du musée portent sur les racines des communautés juives et sur l'identité et l'expérience collectives juives, où que l'on soit sur la planète.


Beit Hatfutsot a ouvert ses portes en 1978, réalisant ainsi la vision de Nahum Goldmann, ancien président du Congrès juif mondial. En 2005, le parlement israélien a adopté une loi classant le musée de la diaspora en tant que «centre national pour les communautés juives en Israël et dans le monde». Ce musée a pour objectif de renforcer l'identité juive et de fournir aux juifs en visite une compréhension de leur héritage et de leur sentiment d'appartenance. Le musée détient une base de données pour ceux qui veulent enquêter sur leurs ancêtres. Il existe également une base de données des lauréats juifs du prix Nobel; des communautés juives; de la musique juive, des photographies et films.


Renouveau du musée de la diaspora


Depuis 2016, année de l'inauguration d'une nouvelle aile du musée, le musée a connu un renouveau complet. Le nouveau musée est plus grand et comprend une toute nouvelle exposition permanente (décrite ci-dessous). La nouvelle exposition adopte une approche plus pluraliste mettant en évidence les aspects multiculturels du judaïsme et l'immense diversité des juifs de différentes cultures. Des techniques et conceptions d'expositions ultramodernes sont utilisées pour donner aux visiteurs un sens de leur identité juive personnelle. Le musée aborde également les nombreuses réussites juives dans tous les domaines de la vie moderne.


Points fort du musée Beit Hatfutsot


L'exposition permanente intitulée «Hallellujah!» Présente 21 modèles de lieux de culte juifs du monde entier. Il existe des reconstitutions d'éléments architecturaux de synagogues, notamment un vitrail de 1919 de Friedrich Adler et le candélabre original (menorah) de la grande synagogue de Varsovie avec un aigle polonais.

L'exposition photographique intitulée «Opération Moïse: 30 ans après» raconte l'histoire des Juifs éthiopiens qui ont immigré en Israël en 1984 et suit leur intégration dans la société israélienne pendant sept ans. L'exposition «Forever Young - Bob Dylan at 75» porte sur le musicien, son travail et ses relations avec le judaïsme au fil des ans. «Héros - Les pionniers du peuple juif» est une exposition interactive destinée aux enfants de 6 à 12 ans. L’exposition redéfinit ce qu’est un héros en montrant des hommes et des femmes juifs de l’Histoire qui ne sont peut-être pas des héros typiques.


Le musée de la diaspora a des espaces réservés aux expositions temporaires, telles que les récentes expositions consacrées à l'humour juif dans le monde ou l'exposition d'installations d'art vidéo de Ronny Douek qui retrace l'histoire des aidants étrangers en Israël. Les œuvres exposées  dans le hall d’accueil en comportent une de Leonard Cohen et des œuvres d’art de nouveaux immigrants en Israël.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Visite privée à Tel Aviv

De $660

Césarée, Acre et Haïfa

De $107

Jérusalem Vieille Ville et Nouvelle Ville

De $73