A propos de cet endroit

L’église de la Nativité est le monument le plus important à Bethléem et marque le site où eut lieu la nativité. C'est à Bethléem qu’il y a un peu plus de 2 000 ans Marie donna naissance à l'enfant Jésus. Aujourd'hui, Bethléem est une ville prospère de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie, à environ 10 km au sud de Jérusalem. L'église de la Nativité est la principale attraction de la ville.


Histoire de l'église de la Nativité


La Bible nous dit que Marie et Joseph quittèrent leur domicile de Nazareth et se rendirent à Bethléem. Les Romains avaient décidé de procéder à un recensement et les habitants devaient se rendre au domicile de leur famille ancestrale afin de s’inscrire. Comme Joseph était originaire de la Maison de David et que Bethléem était la cité de David, le couple n’avait pas d’autre choix que de faire le long voyage en dépit de la grossesse. Du vivant de Jésus, il était courant que des maisons soient construites à proximité d’une grotte où on pouvait loger les animaux. Quand Marie et Joseph arrivèrent à Bethléem et ne trouvèrent aucune place disponible dans l'auberge, on leur proposa de passer la nuit dans la grotte adjacente avec les animaux. Sans autre choix, et Marie sur le point d'accoucher, ils s'installèrent dans la crèche. Moins d’un siècle après la mort de Jésus, les chrétiens l’avaient identifiée comme une grotte de Bethléem. Au IVème siècle, le premier empereur romain chrétien Constantin et sa mère Hélène commandèrent la construction d'une église autour de la grotte sacrée de la Nativité. L'église fut inaugurée en 339 après JC. Au VIème siècle, l'église subit des dégâts d’incendies et l'empereur Justinien remplaça l'église par une église plus grande, plus ornée. En 614, les Perses envahirent la Terre Sainte et détruisirent la plupart des églises. Heureusement, l'église de la Nativité fut épargnée grâce à une fresque dans l'église représentant les trois sages (trois mages) vêtus des vêtements persans de prêtres zoroastriens. Les Croisés arrivèrent en Terre Sainte au XIIème siècle et pendant cette période ils ajoutèrent des tours jumelles qui n'ont pas survécu  ainsi que des peintures murales; dont on peut encore apercevoir des traces. Deux rois Croisés furent couronnés dans l'église. Dans les années 1600, les Turcs envahisseurs pillèrent et endommagèrent l'église. En 1482, le roi Édouard IV d’Angleterre paya un nouveau toit. Dans les années 1800, l'église subit des dégâts causés par des tremblements de terre et fut par la suite pillée sous le règne ottoman pour son marbre et son plomb qui furent fondus pour fabriquer des balles. En 1847, l'étoile d'argent qui marquait le site de la nativité fut volée, ce qui déclencha un conflit international sur le contrôle des sites chrétiens de Terre Sainte : les Français,  les Ottomans turcs et Rome se disputant le pouvoir. En fin de compte, ils se mirent d’accord sur la garde partagée de l'église de la Nativité entre l'église arménienne, les catholiques et les orthodoxes grecs. Les Grecs furent nommés gardiens de la grotte de la Nativité. En 2012, l'église de la Nativité de Bethléem fut ajoutée à la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.


Que  peut-on voir dans l'église de la Nativité


En vous approchant de l'entrée de l'église, vous passerez par la place  de la Crèche et entrerez par la porte de l'Humilité. Cette petite porte basse a été conçue pour que les pillards ne puissent pas faire entrer leurs charrettes dans l’église. Cela signifie également que tous ceux qui entrent doivent s'incliner lorsqu'ils franchissent le seuil. L'intérieur étonnant a des murs recouverts de mosaïque aux teintes dorées. L'espace est divisé en cinq allées par 44 colonnes peintes. On peut apercevoir une section du sol en mosaïque de l'église d'origine du IVème siècle à travers une ouverture dans les dalles. Les lampes de sanctuaire ajoutent une atmosphère merveilleuse à l'église et un plafond ouvert  laisse voir les chevrons en bois. Dans l’allée sud se trouvent des fonts baptismaux octogonaux de l'église Justinienne datant du VIe siècle. La fontaine se serait autrefois dressée près de l’autel. L'église compte plusieurs autels, notamment l'autel de la circoncision; l'autel principal qui comporte une iconostase orthodoxe traditionnelle et l'autel arménien des trois mages (trois rois). La chapelle catholique de la Crèche a conservé une partie des chapiteaux et des mosaïques du XIIe siècle. Le principal intérêt de l'église est la grotte de la Nativité que l’on peut atteindre en descendant un petit escalier où est consacré le site de la naissance de Jésus. Le point exact où il est né est marqué par une belle étoile d'argent sur le sol en marbre. Au-dessus de ce lieu saint sont suspendues 15 lampes de sanctuaire.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Visite d'une demi-journée à Bethléem

De $70

Jérusalem et Bethléem

De $106

Bethléem et Jéricho

De $125