A propos de cet endroit

Le désert de Judée est un paysage sauvage qui s'étend des collines de Judée à 1 000 m d'altitude, à l'ouest, jusqu'à la mer Morte, à 400 m sous le niveau de la mer à l'est. La Judée rencontre le désert du Néguev au sud. Le désert de Judée est caractérisé par une nature aride, des montagnes, des terrasses et des escarpements plutôt que par des dunes de sable. L'escarpement final descend abruptement vers la mer Morte et la vallée du Jourdain. Le désert est sillonné par un certain nombre de vallées (oueds) et comporte de profonds ravins creusés dans le roc. Il y a plusieurs oasis et ruisseaux luxuriants.


En dépit d’un environnement aussi rude, les colons ont fait « fleurir le désert» en installant des communautés prospères à Arad, Jericho et Ma’aleAdumim. Et ce n’est pas seulement à l’époque moderne que les humains ont fait du désert leur maison. Des vestiges archéologiques montrent que le désert de Judée a été peuplé dès le chalcolithique (3500 av. J.-C.). Au cours de la révolte de Kochba en 132 après JC, les Juifs de Judée se rebellèrent contre les Romains dans le désert de Judée.


Les monastères du désert

La beauté sauvage du désert et son environnement paisible loin de la civilisation ont offert l’isolement aux moines byzantins durant les Ve-VIe siècles. À certain moment il y eut jusqu'à 65 monastères dans le désert et l’on trouve aujourd’hui plusieurs ruines de ces anciens monastères. Le monastère de Mar Saba était le plus grand du désert de Judée, construit en 483 après JC. La plus grande partie du monastère fut détruite par un tremblement de terre en 1834. Le désert de Judée servit même de retraite dans la Bible.


Le désert de Judée dans la Bible

Dans l’Ancien Testament, le terrain isolé et inaccessible du désert servit de refuge à David lors de sa fuite de Saül et de la rébellion de son fils Absalom (Psaume 63: 1). Nous pouvons également lire sur les six villes bibliques du désert de Judée dans l'Ancien Testament, y compris Ein Gedi et la «ville du sel».


Dans le Nouveau Testament, nous pouvons lire que Jésus est allé dans le désert pendant 40 jours et 40 nuits. C'est ici, dans le désert de Judée, sur le mont de la Tentation, que le diable a tenté de détourner Jésus de Dieu. La ville désertique de Jéricho figure à plusieurs reprises dans l'Ancien et le Nouveau Testament.


Visiter le désert de Judée

Les visiteurs se rendent souvent dans le désert de Judée pour des excursions en jeep; où l’on peut suivre les nombreux sentiers de randonnée et admirer la flore et la faune uniques. Au printemps, le désert s'anime avec des herbes folles et des fleurs sauvages. Les sports extrêmes sont également populaires dans le désert, notamment dans les collines escarpées. Il y a quelques endroits à visiter dans la région, mais l'attraction principale est le magnifique paysage désertique.


Massada

Massada se situe à l'est du désert de Judée, où elle se confond avec le désert du Néguev. Cet affleurement rocheux élevé dispose d’un sommet en plateau plat où le roi Hérode a construit son palais de forteresse en 37 av JC. Les vestiges du complexe de la forteresse ont survécu et peuvent être visités en prenant un téléphérique jusqu'au sommet. La vue du sommet sur la Mer Morte est à couper le souffle. Le rôle de Massada dans l’histoire ne s’est pas arrêté à Hérode. Environ 100 ans plus tard, la montagne fut le théâtre d'un affrontement entre Romains et Juifs lors de la première guerre romano-juive. Un groupe de Juifs se réfugia à Massada et, après un long siège, les Romains atteignirent finalement le sommet. Ils découvrirent que les Juifs s'étaient suicidés plutôt que d'être capturés, assassinés ou réduits en esclavage par les Romains.


Communautés du désert de Judée

Arad est une petite ville israélienne non loin de la mer Morte. Son principal attrait pour les visiteurs est sa base pour explorer la région et son marché hebdomadaire. Ma’aleAdumim est une ville israélienne de Cisjordanie. C'est une ville résidentielle peu visitée par les touristes.


Qumran

Les manuscrits de la mer Morte ont été découverts près de Qumran, un ancien village désertique. Les visiteurs peuvent y découvrir les vestiges archéologiques des premières colonies et les grottes où les rouleaux ont été trouvés. Aujourd'hui, les précieux rouleaux sont conservés dans le sanctuaire du livre à Jérusalem.


Qasr al-Yehud

Le désert de Judée monte jusqu'au Jourdain, à 10 km à l'est de Jéricho, où vous pourrez visiter Qasr al-Yehud. On pense que le site de baptême de Qasr al-Yehud fut celui où saint Jean baptisa Jésus.


Jéricho

Jéricho est une ancienne ville située à environ 10 km au nord de la mer Morte dans la zone sous l’Autorité palestinienne en Cisjordanie. La ville est mentionnée dans la Bible et les découvertes archéologiques montrent des preuves de sa colonisation au fil des années, remontant à 9 000 ans av JC.


Mont de la Tentation

Le Mont de la Tentation domine Jéricho et les visiteurs peuvent prendre un téléphérique jusqu'au sommet pour voir où Jésus a été tenté par le diable. Aujourd'hui, le monastère de la Tentation  construit sur le flanc de la montagne accueille les visiteurs.


Le Monastère St George

Le monastère Saint-Georges est construit accroché au flanc d’une falaise presque verticale. Les murs de pierre pâle se fondent presque dans la couleur des rochers et les bâtiments du monastère sont surmontés de dômes bleu vif. Le monastère donne sur le Wadi Qelt.


Ein Gedi

Ein Gedi, au bord du désert près de la mer Morte est un kibboutz et une réserve naturelle avec des sentiers de randonnée longeant les ruisseaux du désert et offrant une végétation luxuriante que vous n’auriez jamais pu imaginer trouver dans le désert. EinotTzukim est une autre réserve naturelle de Judée.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Tour en Jeep Désert de Judée

De $150

Un tour en Jeep (4x4) dans le désert de Judée, circuit privé d'une journée

De $850

Massada et la Mer Morte

De $108