A propos de cet endroit

Jerash est une ville jordanienne située à 48 km au nord de la capitale jordanienne, Amman, dans les collines bibliques de Gilead. La ville moderne a grandi à côté des vestiges d'une ville antique remontant au 1er millénaire avant notre ère, lorsque la colonie s'appelait Garshu. Le nom a ensuite été changé par les Romains en Garasa et finalement elle a pris le nom arabe actuel de Jerash. Les vestiges de l'ancienne ville n'ont d'égal que ceux de Petra et Jerash est considéré comme l'un des exemples les plus vastes et les mieux préservés d'une ville provinciale romaine en dehors de l'Italie.


Histoire de Jerash


En 63 av. J.-C., le général romain Pompée prit Jerash aux mains des Grecs; la ville grandit et gagna en importance tandis qu’elle servait d’escale le long des routes commerciales. À son apogée, Jerash abritait environ 25 000 habitants. Elle connut son âge d'or sous les Grecs puis les Romains lorsqu'elle fut l'une des dix villes romaines connues sous le nom de Décapole. Cette ligue de villes semi-autonomes est mentionnée dans la Bible. Au cours de l'ère byzantine, Jerash devint principalement chrétienne et de nombreuses églises y furent construites. Après les chrétiens, Jerash fut prise par les Perses, puis par les musulmans au VIIème siècle. Un tremblement de terre au VIII siècle laissa  la ville inhabitable et elle fut abandonnée. La vieille ville fut cachée par le sable du désert jusqu'à ce qu'elle soit redécouverte dans les années 1800 et fouillée au milieu des années 1900.


Que voir à Jerash


La ville moderne de Jerash et les ruines antiques sont séparées par le Wadi Jerash et la ville moderne à l'est. Une planification urbaine minutieuse a empêché la ville moderne d’empiéter sur le site antique. Lors de la visite des ruines antiques de Jerash, vous verrez en premier lieu l’immense Porte Sud; une arche triomphale avec trois ouvertures. La passerelle a été construite en prévision de la visite d’Hadrien en 130 après JC. L'hippodrome fut construit au II ème siècle pour les grands événements, les courses de chars et les courses de chevaux. Il mesure 245 m sur 52 m et peut accueillir 15 000 spectateurs. Aujourd'hui, il existe des reconstitutions régulières de  batailles romaines en costumes et de courses de chars.

Le temple de Zeus se trouve à l'extrémité sud de la rue principale de la ville, le Cardo, flanqué de rangées de hautes colonnes. Du temple, vous pourrez voir une grande place à colonnades; l’ancien forum de Jerash, utilisé pour des rassemblements publics, des réunions spéciales et des événements. Non loin du Forum, de forme ovale, se trouve le théâtre sud, massif et préservé de manière immuable, c’est un amphithéâtre pouvant accueillir plus de 3 000 spectateurs. L'amphithéâtre a été construit entre 81et 96 après JC et est toujours utilisé de nos jours. Du Forum, le Cardo s'étend vers le nord sur 800 mètres en direction d'une colline où le temple d'Artémis domine la ville. Les hautes colonnes corinthiennes du temple, richement sculptées, ont survécu. Parmi les autres sites de l’ancienne ville de Jerash figurent le théâtre nord, construit en 165 après JC et agrandi en 235 après JC; il est plus petit que le théâtre sud et a très probablement été utilisé pour des réunions gouvernementales.

Les vestiges antiques continuent avec un autel à ciel ouvert;  une, galerie voûtée; d’anciennes fontaines; des marchés; un Nymphée ; des bains et bien plus encore. Le site possède un musée et un centre d'accueil. Parmi les ruines antiques romaines se trouvent les vestiges de plus de 20 églises byzantines construites entre 368 et 611 après JC. Parmi les églises les plus intéressantes figurent la cathédrale, le plus ancien lieu de culte chrétien de Jerash, érigé sur un ancien temple païen; le complexe d'église de trois églises adjacentes; L’église Saint-Georges et l’église Saint-Jean-Baptiste, où vous pourrez encore distinguer une partie du sol en mosaïque original de l’église. L'église des St. Cosmes et Damian disposent d'un magnifique sol en mosaïque présentant des images de plantes, d'animaux et de saints.

Les circuits qui pourraient vous plaire

Jordanie Classique, 3 jours

De $595

Jordanie Classique 4 jours

De $725

Tour à Petra au depart de Tel Aviv (y compris vol)

De $445