Un bref aperçu de la tournée

A Tibériade, sur le rivage du Kinneret, de la mer de Galilée, nous visiterons les tombes du Rabbin Moïse Maimonides, Rambam, et du sage du second siècle, Rabbin Meir Baal HaNes.

Nous nous arrêterons aussi dans une usine de diamant pour un léger rafraichissement. Dans la vieille ville de Safed, ville de la Kabbale, nous nous arrêterons à la synagogue Ari HaKadosh, Isaac Luria, le centre des visiteurs et le quartier des artistes.

Finalement, au Mont Méron, où des milliers de gens célèbrent Lag BaOmer, nous verrons les tombes du Rabbin Shimon Bar Yochai, Rashbi, et celle de son fils.

Note : l’ordre peut être modifié.

Remarques importantes et utiles

Important

  •  Visite 45 : Transfert de JĂ©rusalem Ă  Tel Aviv Ă  5h50
  • Afin de gagner du temps, d’éviter le trafic et les retards, un changement de vĂ©hicule est nĂ©cessaire pour les transferts.

Bon Ă  Savoir

  • Tenue modeste requise pour la visite des lieux sacrĂ©s.
  • Cette visite nĂ©cessite un nombre minimum de participant, contactez nos Ă©quipes pour plus de dĂ©tails.
  • Visite en anglais uniquement.

Description détaillée de la tournée

En passant par Herzliya et Netanya, nous voyageons en direction du nord le long de la plaine côtière, ensuite nous faisons route vers l’est à travers la plaine d’Armageddon (Rev. 16:16) en profitant de la vue sur le Megiddo (II Ch. 35:20-27).

 

Tibériade, sur le rivage du Kinneret et de la mer de Galilée, a été construite par Hérode Antipas au début du premier siècle. Le site détient de nombreux vestiges archéologiques de l’époque de Mishnah et Talmud (1er au 5ème siècle) ainsi que les trois tombes des sages, nous verrons deux d’entre elles.

 

De part sa réputation de faiseur de miracle, la tombe du Rabbin Baal HaNes, élève du Rabbin Akiba enterré non loin de là, est l’une des tombes les plus visitées par les juifs, qu’ils soient religieux ou non.

 

La structure d’origine, construite sur la tombe du Rabbin Meir, a été détruite lors d’un séisme en 1337 et sa localisation exacte n’a pas été retrouvée. Miraculeusement, les deux colonnes de pierre ont été retrouvées et le monument actuel date de 1867. Les deux colonnes de pierre sont maintenant sur les deux tombes et les deux dômes, l’un bleu et l’autre blanc, sont visibles de très loin.

 

En plus des différents espaces de prière pour les hommes et pour les femmes nous avons deux espaces d’étude, l’un pour les Ashkenazim et l’autre pour les Sepharadim. Attendez vous à un petit stand vendant des bougies, des livres religieux et autres objets rappelant ces Rabbins.

 

Bien plus calme, nous avons la tombe du Rabbin Moïse Mainomides, le Rambam. Un sage, philosophe et docteur connu mondialement. Il est aussi l’auteur des 14 volumes de la Torah et il est vénéré par les juifs et non juifs.

 

Mort en Egypte en 1235, son vœu était d’être enterré à Tibériade. On dit que le chameau qui a transporté son corps s’est arrêté à côté de la tombe du Rabbin Ben Zakai, un sage du premier siècle qui s’est échappé de Jérusalem en l’an 70 lorsque la ville fut détruite par les Romains, et refusé de continuer.

 

A Safed nous marcherons au cœur des allées de la vieille ville, nous ferons un stop à la synagogue Ari HaKadosh, Rabbin Isaac Luria, mystique et étudiant de la Kabbale. Nous nous arrêterons aussi au centre des visiteurs et à la galerie des artistes.

La tombe du Rabbin Shimon Bar Yochai se trouve au Mont Méron, un sage du second siècle qui a été crédité pour écrire le premier livre de la Kabbale, le Zophar. On suppose que ce livre a été écrit par son fils et lui-même lorsqu’ils se sont cachés des Romains pendant trente ans, juste après la destruction du Second Temple.

 

Il meurt le jour de Lag BaOmer, un jour qui commémore la fin de l’épidémie de peste qui a tué les étudiants du Rabbin Akiva. Sa tombe est devenue un grand lieu de pèlerinage. Des tentes sont montées, des feux de joies sont allumés et les jeunes garçons âgés de trois ans viennent se faire couper les cheveux pour la première fois.

 

Etant donné que la tombe est aussi une synagogue, elle dispose elle aussi de deux entrées, une pour les femmes et l’autre pour les hommes. Comme la tombe du Rabbin Meir Baal HaNes, nous avons aussi des étals proposant divers objets religieux.

Galerie de photos

Commandez maintenant tournée